construction

Construction de maison : quel financement ?

Simplement en passant devant un terrain à vendre, vous voilà plein d’idées. C’est exactement là que vous allez faire construire votre maison et derrière, se trouve votre futur jardin. Ne reste qu’à décrocher le financement de cette construction auprès d’un établissement bancaire.

Comment savoir si vous pouvez obtenir un financement pour votre construction ?

Il est toujours conseillé aux futurs propriétaires de réaliser une simulation de ce beau projet. La simulation en amont de ces différentes étapes est un bon moyen de savoir si votre situation financière va vous permettre de faire face à ces différents frais.

Votre taux d’endettement est déterminant en ce sens et c’est un critère que va retenir la banque. Un établissement bancaire va toujours regarder les ressources du demandeur. Mais il va s’attarder à regarder comment il gère habituellement son budget. Le but, ici, est de voir si le souscripteur potentiel va rembourser, sans incident de paiement, toutes les mensualités du prêt qui peut lui être alloué.

Ensuite, il faut acheter le terrain. Il est préférable de l’acheter avant, car ce double achat peut faire reculer les différentes banques. Elles sont en effet plus rassurées quand les propriétaires ont reçu le certificat d’urbanisme. Ce document officiel permet d’éviter de faire face à de mauvaises surprises.

Quand le terrain est acquis, il faut estimer le prix de la construction (matériaux et main d’œuvre). Pour cela, demander différents devis auprès d’artisans est indispensable. Il est important de réserver une certaine somme pour tous les frais annexes comme les différents raccordements, mais aussi ceux de l’acte notarié qui va être établi.

Quel prêt pour la construction d’une maison ?

Toutes les banques n’ont pas un prêt spécifique à la construction de maison. Elles peuvent se contenter de proposer un prêt amortissable classique. La situation du demandeur peut faire varier la nature de ce prêt.

S’il peut supporter le loyer et les intérêts du prêt, le déblocage des fonds se fait en une fois. Si, au contraire, les différentes mensualités et ses charges sont trop lourdes, la banque peut proposer un différé d’amortissement. Les sommes versées se font en fonction des besoins du constructeur. Enfin, il est possible d’avoir un report de mensualités, jusqu’à la fin de la construction du bien immobilier.

Cette même situation peut permettre de souscrire des prêts complémentaires comme le Prêt à Taux Zéro ou encore l’Eco PTZ. Ce financement peut quelquefois prendre en charge 40% de la construction. Si vous vous situez au-dessus des plafonds, sans doute pouvez-vous prétendre au prêt conventionné. Attention, tous les établissements bancaires ne le proposent pas.

Différents crédits, on le voit, peuvent vous permettre d’aider au financement de votre premier bien immobilier.

Pour ne rater aucune opportunité, il est préférable de contacter un courtier en crédit immobilier. Vous pouvez d’ailleurs le faire, en amont du projet, quand vous voyez le terrain à vendre. Il pourra étudier la faisabilité financière de votre projet. Enfin, son accompagnement jusqu’au déblocage des fonds, peut vous permettre de trouver non seulement la bonne banque pour votre crédit immobilier mais de réaliser des économies sur ce prêt.